Hure

 

HURE

Voyelle / consonne. Consonne / voyelle. Simple ou double, échangée, rajoutée, déplacée, avalée ou permutée, une simple lettre suffit à induire en erreur, deux lettres génèrent un trouble, une syllabe rajoute des segments et des sons  qui peuvent semer la confusion s’ils sont phonétiquement proches. Laissons-nous bercer musicalement par l’enchaînement naturel des sons sans réfléchir au sens des mots.

Rature, ramure.

Fêlure, figure.

Frisure, friture.

Parure, parjure.

Carrure, cassure.

Facture, fracture.

Tonsure et tessiture.

Morsure, mâchure.

Voussure et vomissure.

Capture, rupture.

Fémur,  fumure.

Serrure,  ferrure.

Toiture et tablature.

Épluchure éraflure.

Suture structure stature.

Feuillure fissure.

Culture coupure.

Sculpture.

Jointure et pliure sans ossature c’est-ce qu’ils voulurent avant de jeter les membrures de papier froissé à la benne à ordures les récupérant afin de réaliser une belle gravure sans hachure ni enluminure sillonnée seulement par de fines  déchirures qu’ils raccommodèrent par quelques points de dorure pour masquer une ou autre rayure ainsi que quelques flétrissures. Belle allure que cette étonnante épure qu’alors ils eurent et qu’ils promurent sur la voilure de grande envergure de leur voiture recouverte de fourrure. Ils le surent, le voulurent, le purent et s’en émurent.

 

La sculpture ci-dessous, bloc sans moulure,  non recouverte de lasure mais naturellement veinée de belles marbrures, ne craint pas la froidure dans cette posture, encore moins l’usure.

Cette enflure sans bure ni armure  exposée en pleine nature tout près du mur, n’en a cure. Granit ou  serpentine, elle n’est pas composée d’hydrocarbures mais expose ses jolies rainures nuancées d’un doux faisceau de gris perle sable bleu argent étain plomb sulfure en trônant dans la verdure. Pierre taillée polie ou papier mâché découpé ajusté, le contraste de matière et de forme est saisissant, riche nourriture exempte de  pourriture, donnée en pâture à nos sens toujours à l’affût d’une fantaisiste créature .

Bonne lecture pour un prochain sujet d’écriture déjà inscrit dans l’azur.

photosfa#_______

Publicités

2 Responses to Hure

  1. blogfadiese says:

    ….. la plus belle figure …..celle-ci n’est pas d’hure ni dure; ses traits semblent se dessiner comme de douces courbures.

  2. jf47/jfsadys says:

    J’aime par amour la plus belle figure
    Que nul homme peut de ses yeux regarder ;
    Courte et grosse est sa denture,
    Groin et cheveux comme hure de sanglier,
    Barbe au menton ; elle me fait trembler.

    Source : sanglier+ – Citations; – citation
    http://www.dicocitations.com/citation/sanglier_/3/40.php

    ;+))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :