Cadre

 

J’entoure et je contiens. J’enferme en imposant des limites. Je mets en cage. J’empêche de s’étendre, de s’exprimer, d’agir. Je maintiens et retiens. Je refoule et inhibe. Les hommes m’ont conçu dans le but d’exercer leur passion du pouvoir en soumettant autrui, asservi à leur  seul profit. En vérité ma seule fonction est de réglementer, donc d’interdire. Ma seule raison d’être est d’étiqueter, ranger, classer, définir précisément, mettre dans des catégories, placer dans des tiroirs fermés à clés. Même sans le dire expressément, j’induis des comportements , des attitudes. Je force la pensée, je la tords et l’oriente.  Tantôt tableau comparatif, grille d’évaluations, de lecture, code des réglements ou ensemble des lois, des dispositions, des prescriptions de toutes sortes, pour m’ouvrir et accéder à mon système, pour me faire fonctionner dans un sens déterminé à l’avance, il faut plusieurs clés. Carré ou rectangulaire, je reste un coffre fort, un blockhaus, une masse fortifiée. Je suis le cadre qui encadre. Mais je ne suis que tromperie et fausseté, certains diront protection, car malgré toute cette machination et ces multiples combinaisons, j’induis souvent l’humain en erreur. Je réduis au lieu d’agrandir, je rétrécis au lieu d’élargir. Bien cadré, solidement encadré, je suis l’anéantissement programmé.

Sors du cadre, déploie-toi ….. Quoi, on gribouillerait sur les murs ?

S’échapper ?

Mais enfin auriez-vous perdu la tête …

 

Avec ou sans barrière?

Ça dépend des bestiaux ….des idées, des intentions, des désirs ….

….  composons librement   …..

Entre les barbelés ?

photosfa#________

Publicités

3 Responses to Cadre

  1. blogfadiese says:

    Sécurisant, oui bien sûr, mais également enfermant. Exemple en musique : Bach et Messiaen, il a bien fallu que l’un s’échappe du cadre et aille chercher ailleurs l’inspiration tout en s’appuyant sur la notation classique pour laisser une trace écrite de ses oeuvres.

  2. mda says:

    Mais un peu réducteur peut-être?! Le cadre est aussi utile! Voir nécessaire! La maitresse G dont je t’avais parlée a une manière d’en parler qui est libératrice, elle rend le cadre agréable, elle le pose comme étant l’essence de la liberté. Du moins c’est comme ça que j’ai compris les quelques mots que j’ai pu l’entendre dire. C’est apaisant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :