D’autres

Azur bleu bruyamment animé par une belle vague ondulante de grues cendrées .

Ce jour vers 17 heures. On ne s’en lasse pas.

photosfa#_______

Publicités

11 Responses to D’autres

  1. Virginie says:

    Je viens de trouver ceci:

    http://www.ina.fr/fresques/jalons/fiche-media/InaEdu04756/olivier-messiaen-saint-francois-d-assise.html?video=InaEdu04756

    Interview de Messiaen à propos de sa musique et de son opéra Saint François d’Assise où une scène nous fait entendre le prêche de Saint François aux oiseaux (Messiaen réunit musicalement dans cette scène des oiseaux qui ne peuvent normalement pas se retrouver ensemble car vivant sur des continents différents).
    Bonne écoute

    • blogfadiese says:

      Je retiens la dernière phrase de Messiaen à propos de son opéra St François d’Assise : c’est un opéra anti-dramatique et métaphysique : le combat intérieur entre la grâce et l’homme.

  2. Mi♭ says:

    Il y a beaucoup d’oiseaux cendrés dans la nature, mais chez Messiaen il ne semble pas qu’il ait travaillé les glapissements des grues.
    Par contre il a transcrit le chant des colibris cendrés. (qd il vole -vidéo joint- l’immagination peut lui substituer la grue, si l’on n’est pas trop puriste)
    Voici donc deux clips qui permettent de comparer « la nature ou l’original » et sa « retranscription musicale » ou le rêve et son phantasmev :

    vihttp://www.youtube.com/watch?v=Ws7jH6wNKN4&feature=related

    Bravo à Virginie de nous avoir mis sur la piste Youtube

  3. blogfadiese says:

    Bonne idée de laisser un complément à cet article. Je pensais également à la Fauvette des jardins que j’ai ramenée à la BFM pas plus tard que samedi dernier.

  4. Virginie says:

    Après quelques petites recherches il ne semble pas qu’Olivier Messiaen ait écrit à partir du chant de la grue. Mais il a transcrit bien d’autres oiseaux, comme le rouge-gorge, le merle ou encore le loriot (pour la petite histoire, sa deuxième femme et ancienne élève pianiste s’appelait Yvonne Loriod, ça ne s’invente pas!!).

    Voici les Petites esquisses d’oiseaux:

  5. blogfadiese says:

    Bienvenue à toi Vero , merci pour ce petit tour numérique .

    Euterpe : les migrateurs passent toujours dans des couloirs aériens bien déterminés. Evidemment il faut être là au bon moment, en fin de journée.

  6. Euterpe says:

    Magnifiques ! Peut-être qu’il en passe aussi au-dessus de ma tête mais je crois toujours que ce sont des oies parce qu’elles volent si haut que je ne peux pas distinguer si ce sont des grues cendrées ou pas…

  7. vero says:

    Sur moi aussi la magie de la nature opère avec ravissement……!

  8. Mi♭ says:

    Ce sont des GTV !

  9. blogfadiese says:

    Messiaen …. je vais chercher.
    En tout cas ,ce spectacle est d’autant plus fascinant qu’il est bref. Elles passent très vite. Le temps de les repérer dans le ciel et hop, c’est fini … on ne les voit plus.

  10. Mi♭ says:

    « La Grue cendrée craque, glapit, trompette », vous avez tous ces sons là, au dessus de votre tête, en même temps que les arabesques mouvants du vol de ce oisieaux qu’on dit monogammes et fidèles. Hélas cela ne leur évite pas d’êter malmenés par ceux qui voient leurs cultures écremées. Ils survivent néanmoins et le spectacle continuera dans un sens ou dans l’autre. On n’est plus à la photo argentique, mais je crois que même la numérique permet le tirage à l’envers, pour suivre ces allées et venues. Comment Messiaen aurait-il mis en muisque tous ces sons pas toujours harmonieux, semble t-il ? Rêvons, rêvons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :