Etude

ETUDE

Ecran numérique.

Support papier.

Peu importe.

Ils , elles étudient sagement.

Les uns à côté des autres.

Je les vois souvent.

En fin de semaine.

Concentrés, assidus, appliqués. (es)

Cherchent-ils (elles) à comprendre le monde ?

Désirent-ils ( elles) s’instruire ?

Préparent-ils (elles) des examens importants ?

Ils (elles) bossent, bûchent.

Et engrangent des connaissances.

Qu’ils (elles) restitueront en l’état ou transformées, enrichies.

Que feront-ils (elles) de leur vie ?

Exerceront-ils (elles) un métier passionnant, convenable, bien rémunéré ?

Feront-ils (elles) avancer l’humanité ?

Seront-ils (elles) à l’œuvre auprès de leurs semblables.

Aidants, innovants, accompagnants, enseignants, soignants,

Chercheurs, créateurs, compositeurs,  bâtisseurs, industriels, industrieux ?

Aidantes, innovantes, accompagnantes, enseignantes, soignantes,

Chercheuses, créatrices, compositrices, bâtisseuses, industrielles, industrieuses ?

Ils (elles) ont l’air si sérieux.

Ces jeunes que je croise régulièrement le samedi.

À la bibliothèque.

photosfa#________

Publicités

3 Responses to Etude

  1. grillon says:

    Elle est chic, cette bibliothèque !
    Et l’Education sentimentale, ça avance ? C’est un hasard que nous soyons plongées dans le même livre, j’y suis aussi !

    • blogfadiese says:

      Oui, oui Grillon, très sympa cette BFM, je m’y promène souvent avec mon appareil photo en étant à l’affût d’un reflet ou d’un cadrage insolite. En ce moment mes pas me portent vers le rayon de l’architecture et je découvre des bâtiments récents modernes superbement photographiés , qui me donnent l’envie de transformer radicalement mon habitation ce que je ne ferai probablement pas.
      J’avance lentement dans l’Education Sentimentale, c’est écrit petit et je peine à la lecture et puis je suis si souvent distraite par mille et une pensées familiales ; j’ai découvert ce livre sur un rayonnage dans une chambre vide d’une de mes filles et d’emblée j’ai aimé le style clair et vivant. J’ai bien apprécié également Columba de Mérimée que je n’avais jamais lu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :