Charité

Deux hôtesses accueillaient les visiteurs à l’entrée de la Vieille Charité; nous comprîmes qu’une manifestation allait s’y tenir de façon imminente.

Des invités élégants et parfumés présentaient leur carton d’invitation, avant de franchir le seuil de la grande porte.

« Nous sommes de passage à Marseille, peut-on visiter rapidement  les lieux ? » s’enquérait-on discrètement.

« Non, cela ne va pas être possible sans invitation » nous répondait-on un peu  gêné.

Déçues, nous nous apprêtions à rebrousser chemin lorsque la même personne s’approcha de nous et nous tendit le précieux sésame.

« Tenez j’ai récupéré celui-là, entrez, on ne dira rien. Vous pourrez dire que les Marseillais sont sympas ! »

Remerciant chaleureusement nous pénétrâmes  à notre tour dans l’enceinte du bâtiment édifié au XVII siècle pour abriter les pauvres et les indigents.

 

Dans la cour intérieure de nombreuses  personnalités de la culture attendaient les officiels.

Le soleil couchant éclairait les trois étages de galeries superposées avec des arcades en plein cintre. Pendant que nous en faisions le tour, le maire de la ville Jean-Claude Gaudin  entamait son discours.

 

Nous jetions un dernier regard sur ces magnifiques façades aux pierres roses puis nous quittions la Vieille Charité en la laissant à sa nouvelle vocation culturelle sans avoir visité l’exposition consacrée au peintre autrichien Hundertwasser.

 

Juste un aperçu de ses œuvres.

photosfa#_, net______

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :