Champignons

Je les avais trouvés en baissant la tête après avoir complété mon dessert par des fruits que j’avais cueillis directement sur l’arbre en m’étirant  le plus possible et en levant les bras pour accéder aux dernières cerises que j’avais fait tomber au sol en les bloquant très délicatement  entre deux dents du râteau que je  tirais doucement.

Leurs petits chapeaux blanchâtres tenaient bien au pied, ils étaient  très voyants dans l’herbe sauvage encore verte en ce début de saison, ils me sautèrent aux yeux. Nous n’étions pas en automne, l’été n’avait pas commencé quoiqu’étant le dimanche de Pentecôte (12 juin 2011) et ils étaient là sous mes pas. Dressés sur de longs pieds sveltes cylindriques fibrilleux, ces champignons à lamelles fines relativement serrées, m’étonnaient par la précocité de leur pousse.

Je n’avais pas résisté longtemps au désir de les récolter, ils me tendaient les bras si je puis dire. Je les ramassais à l’aide de la même technique que celle que j’avais employée pour attraper les baies. Puis une fois recueillis, je les déposais sur une feuille d’hortensia et je les observais longuement pour tenter de les identifier.  Quel pouvait bien être leur nom ?

 

Rigolos ces deux champignons, mais qui sont-ils ?

photosfa#_________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :