Italien

Je l’écoute en boucle afin de percevoir chaque note.

Pour m’en imprégner.

Concerto italien de Bach.

  Trois mouvements

vif, lent vif.

Partition écrite en fa majeur.

Une tonalité enjouée, allègre.

Jubilante.

Magnifique.

Cette œuvre donne de la force.

Une force pacifiante.

Karl Richter ou Glenn Gould ?

A vous de choisir la version qui vous plaît le mieux.

photofa#______

Publicités

9 Responses to Italien

  1. MI♭ says:

    Ste Cécile…

  2. MI♭ says:

    Oh ! on peut se consoler en disant, après tout, que l’on joue « selon » Bach !
    On aimerait faire mieux, mais doigts et jambes sont affligés par l’âge (arthrose et artériosclérose) et notre intellect est moins fulgurant, la mémoire flanche etc. On y va quand même, mais « andante con moto ! » Cela peut faire toujours plaisir entre nos quatre murs.

  3. blogfadiese says:

    En persévérant , on progresse, à condition de ne pas répéter indéfiniment les mêmes erreurs.
    Tierces , quintes, quartes, notes conjointes ou disjointes, je ré-apprends la musique avec plaisir en améliorant ma lecture de la partition.

  4. MI♭ says:

    « Mettre au point » et à contre point, évidemment ; les fioritures viendront à la fin ou enfin !
    La perséverence est déjà récompense !

  5. MI♭ says:

    3/14 pages du concerto, pas mal ! Il y a encore quelques mesures à avaler et beaucoup de triples croches pour faire jongler les doigts, vous avez du courage Fa# !
    G Goold ou Richter : c’est du Bach et cela me berce, me transpose, me ravit. C’est une merveille.

    • blogfadiese says:

      Ma partition compte dix-sept pages, mais le presto du 3° mvt n’est pas pour moi. Je me suis donnée plusieurs mois pour mettre au point tout ça à raison d’une bonne heure de travail, et un peu plus, presque tous les jours, on verra bien si cela aboutit à quelque chose de convenable. Ce n’est pas facile, je persévère courageusement et je jubile lorsque quelques mesures sont correctes, mibémol.
      Bach, c’est remarquable, ça fait du bien, l’effort est toujours récompensé.

  6. marlie says:

    Plutôt Richter quand même !
    Un petit bonsoir en passant !

    • blogfadiese says:

      Ah ouais ? Pourquoi, un brin plus romantique ?
      En fait j’aime les deux. Je cherche des interprètes féminines mais elles se font rares.
      J’adore ce concerto, je le travaille en ce moment, (1° mvt ) j’en suis à la troisième page, hum !! Le simple fait de jouer la première page, à peu près convenablement, moins rapide que ces messieurs évidemment, sinon mes pauvres doigts s’entortillent, me comble de joie.
      Un petit salut est toujours le bienvenu, marlie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :