Anachorète

sculpture

Antoine le Grand , patriarche des cénobites (356)

Extrait de sa vie :

« On ne s’étonnera pas d’apprendre que des philosophes de l’école d’Alexandrie aient rendu visite au saint anachorète. Antoine marqua son étonnement de les voir entreprendre un si long voyage pour venir à la rencontre d’un insensé. Ils lui répondirent qu’ils le considéraient comme un sage.

« Si vous venez chercher un insensé, leur dit-il vous perdez votre temps et votre peine; si, au contraire, vous pensez que je possède la vraie sagesse, il est à propos que vous m’imitiez, car on doit toujours imiter ce qui est bien. Pour moi, si j’étais allé vous trouver, c’eût été pour devenir semblable à vous. »

Pris ainsi à leurs propres pièges, nos philosophes ne trouvèrent rien à répliquer. Antoine délivra plusieurs possédés en leur présence et ils se retirèrent dans l’admiration de son intelligence et de son pouvoir sur l’esprit du mal.

La mort fut douce et paisible, c’était le 17 janvier 356, Antoine, âgé de cent cinq ans, en avait passé environ quatre-vingt-cinq dans l’exercice des plus rigoureuses austérités.

Source : La Vie des saints et bienheureux selon l’ordre du calendrier avec L’histoire des fêtes par RR.PP. Baudot et Chaussin, O.S.B, tome 1, janvier , dix-sept janvier, cote n° 270 VIE/1, Usuel , BFM Limoges

neige

Ce matin, il neige.

photosfa#________

Publicités

9 Responses to Anachorète

  1. Mi♭ says:

    Florence enfin libre : 7 ans de géole méxicaine, c’est une durée biblique, mais pas forcément monastique, elle correspond au temps nécessaire pour mûrir et donner vie à l’impensable liberté, sans mourir. C’est ce que nous venons de voir à la TV !
    Pour tous ceux et toutes celles qui sont injustement retenus, reclus malgré eux et pour tous ceux et toutes celles qui s’emploient à leur libération, une pensée solidaire, un grand bravo et un merci immense.

  2. jfsadys says:

    Au passage aussi j’aime beaucoup la première photo, celle avec la tête sans bouche posée sur la main.

    • blogfadiese says:

      JFS: je n’achète quasiment jamais « d’oeuvre d’art » mais pour cette sculpture j’ai eu un vrai coup de foudre il y a plusieurs années. Elle m’évoque beaucoup de choses. Curieusement elle me rappelle mon mari.

      Mibémol: vous avez eu la chance de visister l’ermitage de St Antoine, preuve qu’il a bien existé, donc.

  3. blogfadiese says:

    Ouh un passage de mda;ça vaut plein de bisous à petit poussin !!!

  4. mda says:

    ah, quand même!!!

  5. blogfadiese says:

    Véro, je t’attends … c’est quand tu le voudras, quand tu le pourras ….. à bientôt.

  6. Mi♭ says:

    Il y a une vingtaine d’année, j’ai pu, avec l’épouse, aller visiter les restes de ce monastère de terre crue bâti, où Antoine passa sa vie à méditer, dans la Haute Egypte, du coté d’Assouan sous un soleil ardent au milieu du sable doré, chaud et aveuglant. C’était la grande période des monachismes les plus insolites, mais ils pouvaient exgrâce à ceux et celles qui, au ras du sol, trimaient et apportaient le minimum de victuailles ; en échange ils pouvaient bénéficier d’un peu de Sagesse !

  7. Véro says:

    Pardon pour la fote dortografe! ….cassons les oeufs de dégel….

  8. Véro says:

    merci pour l’info…toujours intéressant…pas pour la neige , bien sûr, qui, elle, me bloque chez moi, mais pour Antoine!
    A bientôt….au dégèle….
    bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :