Fugue

crépuscule

Employés désabusés.

Les portes claquent.

Qu’est-ce que vous voulez ?

Chickens, frites, géant ?

Pas de boisson, un dessert?

Les frites, petites, moyennes, grandes ?

Il fait répéter.

Deux fois, trois fois.

L’homme hésite, change de menu.

Le serveur s’impatiente.

On est vendredi, il est tôt, y a pas de monde, je passe ma commande, attends devant mon jus d’orange. Le client relit les affiches, compte son argent, modifie son choix, supprime la boisson, cherche sa monnaie, deux billets de cinq Euros, quelques pièces. Quoi, quatorze Euros pour deux petits sandwichs ? Avec la même somme, il y a vingt cinq ans on en avait pour cinq personnes. Je m’en souviens, on y venait parfois, pas souvent. Rares sorties familiales tous ensemble en petite famille.

Je monte à l’étage et consomme le carré de poisson coincé entre deux tranches de pain. J’ai du temps. La ville se vide, les commerces tirent le rideau. Il a plu toute la journée sans que je m’en rende compte. La chaussée que j’observe par la fenêtre brille des feux de stop des voitures et des néons des boutiques. Cet après-midi au cours d’histoire de la musique mon jeune voisin, étudiant brillant, était absent. Il répétait pour le concert de ce soir. Sera-t-il prêt dans une heure pour jouer le séduisant programme qu’il présente avec son professeur(e) et qu’ils ont transcrit ensemble pour deux clavecins ? Mais chut, c’est l’heure,  j’y vais. Musique française jouée  à la cour de Louis XV. Rameau.

Bravo, c’était magnifique, ça au moins , c’est gai !

photofa#_______

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :