Feu

 

ciel

Portrait -16-

Elle aimait allumer le feu dans la cheminée.
Pour donner de la vie au foyer.
Et pour voir danser les flammes.
Elle aimait l’entretenir pour que la chaleur se répande alentour.
Elle aimait la lumière et la clarté diffusées par l’âtre vivant et chaleureux.

Elle aimait allumer le feu
Parce qu’elle aimait la vie, et la joie.
Elle aimait rendre grâce au Créateur.
Par des chants de louange portés par la lumière.
Monte flamme légère, feu de camp si chaud , si bon.

Elle m’a appris que la flamme qui brille dans la nuit la plus obscure est là pour réchauffer et guider le pèlerin égaré et transi de froid.
Nous sommes si souvent ces pèlerins égarés et transis de froid, perdus dans les ténèbres les plus opaques.

« Où sont mes petits gants en laine pour la nuit,
parce que je veux avoir mes mains bien chaudes » me disait-elle encore quelques jours avant de trépasser.
Marie-Geneviève avait toujours les mains chaudes.
Avait-elle reçu la lumière ?

La flamme ne s’éteindra pas.

Merci à elle.

 

photofa#_______

 

Publicités

2 Responses to Feu

  1. Fondin says:

    Très beau, très chaleureux pour commencer cette journée de grisaille Qui est cette Marie-Geneviève ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :