Taupes

fougères

 
Tapies en tapon sous le tapis du taudis que l’on tapote, que l’on taquine, et tasse et tord et tire et tourne, les taupes, tannées, tancées, taclées, tâtonnent, se tâtent, s’en tapent, se tordent de rire et dansent le tango. Elles s’en tamponnent de tout ce tapage. On s’tait. On s’ taille. Cependant vigilantes, elles tâchent de n’pas s’tacher avec la tapenade.

photofa#_______

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :