Poussifs

 

pierres

En panne et à la peine.

Poussifs les beaux parleurs.

Sans idée, sans envergure.

Sans idéal, ni projet, sans perspective.

Autre temps, autre époque.

La blague est finie.

Consommée la plaisanterie.

Usées les petites bouffonneries.

On dirait qu’on leur a tiré le tapis sous les pieds et qu’ils sont tombés sur leur arrière-train lourdement, d’un coup sec.

Etourdis, s’ébrouant sans fin, dodelinant de la tête à droite, à gauche, celle-ci va-t-elle chuter sous son propre poids emportée par un crâne dur, alourdi par les contradictions ?

Va -t-elle cogner le sol et se briser en mille morceaux entraînant avec elle tout le corps affaibli, affadi, prêt à se désintégrer silencieusement et définitivement ?

Etrange début d’année, comme si la pensée hibernait.

Le rouge-gorge n’en a cure.

Il picore les pensées résistantes au gel.

                                                           rouge-gorge

photosfa#________

Publicités

2 Responses to Poussifs

  1. colibri says:

    Et je vous invite à nous rendre une visite virtuelle: http://yallahcastel.fr/

  2. colibri says:

    J’aime beaucoup la photo du fil rouge qui va bien je trouve avec ce que vous avez écrit. Je vous propose de sortir des sentiers médiatiques battus et re battus. Voir lien suivant:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :