Eau

 

 

Dimanche dernier j’étais à St Savin pour écouter un magnifique récital de piano donné par un remarquable pianiste français : Philippe Cassard. Il joue merveilleusement bien les oeuvres de Debussy, je me suis régalée, bravo!

Le lendemain, je poussais jusqu’à l’abbaye de Fongombaut et j’assistais à la messe de 10h  chantée tout en grégorien. Je l’avoue, j’eus du mal à rester jusqu’au bout de la liturgie, tant l’ennui me donnait l’impression de prendre racine. Je manquais de m’endormir sur mon banc, mais n’osant m’allonger sur celui-ci, je demeurais paupières mi-closes, moitié somnolente, moitié attentive jusqu’à la fin de l’office. Célébrant la liturgie dos au peuple le prêtre allait-il porter la communion aux fidèles rassemblés dans la nef ou était-ce réservé aux seuls  moines tout de noir vêtus ? Le doute s’empara de moi, fort heureusement il fut vite dissipé par la communion qu’on recevait sur la langue,  à genoux comme dans l’ancien temps. Bizarrement les moines ne prirent pas l’hostie. Une étrange sensation m’envahit, des sentiments mêlés et contradictoires se bousculaient dans mon esprit, était-ce du toc ? Du cinéma, du théâtre ? La grâce était-elle absente de cette cérémonie, ces moines étaient-ils des imposteurs, des marchands d’illusions ? Avais-je été naïve depuis l’enfance ? Alourdie, plombée, Je ressortis de l’église un peu assommée. Dans la boutique je cherchais vainement un livre sur Jean-Paul II. Ne trouvant que Ratzinger bien en vue, je demandais au moine de service s’ils avaient des ouvrages sur Karol Wojtila, il murmurait que oui et m’en présentait un ou autre bien caché dans un rayon secondaire. Je remerciais poliment et sortais en toute hâte, retrouvant avec plaisir mon petit pique-nique et ma voiture qui me donnait la liberté de m’en aller loin de ce lieu lugubre qui m’avait fortement déplu. Ouf, je m’échappais joyeusement, je n’y remettrai plus jamais les pieds. Curieux tout de même !

Pourtant, beaucoup d’eau a coulé sous le pont, n’avons-nous pas changé de siècle ?

photosaf#_______

 

Publicités

4 Responses to Eau

  1. Mi♭ says:

    Il y a d’autres hauts lieux de ce type, tenu par des moines ou nonnes bénédictins/es, en France. Le plus connu au Sud-Est, est la communauté du Barroux. Ils sont rattachés à la communauté Lefévriste, prétendent être détenteurs du catholicisme « authentique » ou de toujours; tandis que l’Eglise des évêques conciliaires est hérétique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :