été

 

Du haut du conifère d’en face la pie surveille, observe et guette.

Le jour est à peine levé, la brume s’élève doucement , la journée s’annonce radieuse.

J’ai pris le temps de regarder le paysage qui est là devant moi.

Je me demande si je le connais si bien que cela.

Les végétaux se sont développés au point de masquer en partie l’horizon.

Le camaïeu de vert que déclinent les arbres  revêt la colline de couleurs pas encore automnales.

Je m’attarde en déjeunant tranquillement. C’est toujours l’été.

Cette chaleur fait du bien.

Je ne m’en lasse pas.

photosfa#____________

 

Publicités

7 Responses to été

  1. Mi♭ says:


    en musique c’est bon aussi !

  2. Colibri says:

    LA PIE

    Il lui reste toujours, du dernier hiver, un peu de neige.

    Elle sautille à pieds joints par terre, puis, de son vol droit et mécanique, elle se dirige vers un arbre.

    Quelquefois elle le manque et ne peut s’arrêter que sur l’arbre voisin.

    Commune, si dédaignée qu’elle semble immortelle, en habit dès le matin pour bavarder jusqu’au soir, insupportable avec sa queue-de-pie, c’est notre oiseau le plus français.

    LA PIE. – Cacacacacaca.

    LA GRENOUILLE. – Qu’est-ce qu’elle dit ?

    LA PIE. – Je ne dis pas, je chante.

    LA GRENOUILLE. – Couac !

    Jules Renard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :