Novembre

 

Débuterait-il en clair-obscur ce premier jour du onzième mois de l’année ?

L’ombre des défunts planerait-elle jusqu’à nous, pour  rafraîchir une improbable mémoire défaillante ?

Impossible d’oublier ceux-ci et celles-là qui furent et marquèrent nos vies d’une trace indélébile.

Déposant une plante fleurie et odorante sur leur tombe nous nous souvenons.

Nous les honorons.

Et cette attention florale qui contient tant de choses, ce baume coloré revient vers nous en nous comblant d’une reconnaissance invisible, réciproque.

Indicible marque d’amour.

Honorés à notre tour,  nous recevons des effluves de sainteté.

Qui peut comprendre ça ?

 

photosfa_________

 

 

Publicités

2 Responses to Novembre

  1. Mi♭ says:

    Celui ou celle qui aime peut comprendre cette imprégnation passée et présente et promise…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :