Colimaçon

Monter et monter encore jusqu’en haut du phare des baleines.

Découvrir une vue à 360 degrés, voir loin, l’Océan, l’horizon, la marée basse, les vagues, les touristes.

Prendre le large, voguer au gré du flux et du reflux, ballotée par la houle irrégulière, incessante.

Empiler les galets.

Désempiler les idées.

Abréger les commentaires.

Jeter les principes.

Alléger l’esprit.

Respirer les embruns.

Penser à rien.

Vacances.

photosfa#_____________

 

 

 

 

 

Publicités

2 Responses to Colimaçon

  1. Mi♭ says:

    Le rêve du vide absolu est impossible. Notre carcasse est ainsi faite que le « penser à rien » est déjà une pensée !
    Etrangeté de notre langage devant l’infini de l’univers visible et invisible.
    Tout cela permet néanmoins, de voguer et de se rencontrer par l’écrit et par la pensée !!! D’empiler les galets d’amitié, d’estime, de solidarité. Comme le ressac c’est un va et vient continu … Comme les vagues, on monte et on descend, parfois on écume : c’est la vie, ça tourne en colimaçon !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :