Ombrelles

 

Ombrelles en suspension dans le ciel limougeaud.

Belle apparition tout à fait insolite.

Pour animer l’événement « Toques et porcelaines » qui marie la gastronomie et les artisans de kaolin

la municipalité décore la rue Haute-Vienne afin d’attirer du monde.

Elles flottent et se balancent au gré du vent.

Reflets et légèreté apportent une touche d’éphémère et de poésie dans ce quartier historique.

Qui, autrefois était très vivant, et qu’ils ont tué commercialement parlant.

Tenteraient-il de se racheter?

Quelques badauds s’attardent, certains découvrent les porcelaines aux formes innovantes.

Contenu et contenant font bon ménage.

Déguster dans une assiette en porcelaine, un bon produit du terroir bien préparé par un chef,

c’est quand même mieux que de le manger dans une vulgaire assiette en papier ou en plastique jetable.

Bon appétit !

photosfa#________

 

2 Responses to Ombrelles

  1. Mi♭ says:

    Photo légère,envoûtante,soulevante,envolante, transparente, originale.
    Si avec un peu plus de recul vous pourriez mettre le parapluie du haut dans l’alignement de la flèche elle serait encore plus attirante à mon avis.
    Merci pour ce beau partage du dynamisme local voué au sauvetage du kaolin et de la belle porcelaine du pays, qui pèse lourd dans nos placards et nous donne du souci lorsqu’une main étrangère et maladroite vous toque la pile d’assiettes torsadées ! Ceci nous advint aux premières interventions des auxiliaires de vie, comme si ces brisures étaient destinées à pérenniser à leur manière l’accident de vie, autrement plus grave et non rattrapable survenu à la conjointe qui avait jadis inclus ce service dans la liste des cadeaux de mariage !
    Eh oui, la belle vaisselle des grands jours réjouit les yeux avant de mettre en fête les papilles et dze briser les cœurs en cas de casse ! Elle permet de sortir de l’ordinaire, voire du vulgaire carton-plastique qui dans nos conditions nomades nous apportent néanmoins quelques facilités pour satisfaire nos appétits à moindres frais.

    • blogfadiese says:

      Je ne peux pas aligner l’ombrelle, j’avais déjà du recul et il eût fallu me mettre à plat ventre sur l’asphalte, je n’y ai pas pensé et puis imaginez la scène et la tête des passants !! On m’aurait pris pour une folle.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :