Célibat

Acheté et lu entièrement.

Remarquable d’intelligence et de foi.

Merci à ses auteurs.

Deo Gratias !

photofa#___________

 

 

Autre

Pendant que les hommes s’étripent ou s’écharpent sur des sujets divers et variés, certes dignes d’intérêt,

la nature poursuit son oeuvre.

Ici, ça brûle d’une façon monstrueuse.

Plus loin ça sèche, ça fond, ça tarit.

Le changement amorcé depuis pas mal de temps semble s’accélérer.

Va-t-il nous rattraper, nous dépasser, nous englober, nous gober comme des mouches ?

Chez moi sur la terrasse, les mousses ne perdent pas leur temps.

Elles poussent en silence au ras du sol et verdissent une surface noircie par la pluie et les pollutions.

Elles envahissent les fissures en s’y glissant habilement.

Comme une traînée de poudre verte, elles laissent leur trace moussue comme une ondulation colorée.

Nous rappelant sans cesse qu’elles auront bel et bien le dernier mot.

 

photofa#___________

 

 

Libération

 

Les 7 clés de la libération intérieure :

Dédramatiser : ce à quoi l’on résiste persiste.

Se responsabiliser : ce à quoi l’on fait face s’efface.

Lâcher prise : ce qui nous affecte nous infecte.

S’exprimer : ce que l’on réprime s’imprime.

Imaginer : ce que l’on visualise se matérialise.

S’enraciner : ce que l’on fuit nous poursuit.

Rayonner : ce qui émane de nous, nous revient à tous les coups.

Bonne année !! Bonne santé !!

Meilleurs voeux pour la nouvelle décennie qui débute là maintenant en 2020 !!

Tchin !!

 

photosfa#___________

 

 

Satisfaction

Entre ceux et celles qui ne croient en rien, ou qui doutent ou qui voudraient y croire mais n’y arrivent pas,

ou qui espèrent qu’un jour, la grâce leur tombera dessus, ou ceux et celles qui ne donnent aucun sen s à Noël, ou bien encore ceux et celles qui y croient vraiment, nous avons passé un très bon Noël.

La table était bien remplie, les petits-enfants, ravis, leurs parents contents.

Quatre générations s’étaient retrouvées, accueillies, reconnues, rassemblées.

Le soleil entrait dans la maison à midi pile, au moment même ou sa Sainteté le pape François offrait ses voeux au monde entier.

Des jeux, des rires, des retrouvailles joyeuses malgré ce que certains appellent  » les contraintes sociales ».

« Contraintes » qui ne dédaignent pas  un excellent repas, un délicieux dessert, un bon vin.

Et qui finalement laisse percer discrètement une pointe de mélancolie au moment de repartir.

Bref, bonne journée en famille autour de quoi , devinez ?

Un couscous préparé par des « pro » et dégusté avec un réel plaisir.

Pour la maîtresse de maison, j’avoue que cette formule de plat commandé à l’avance et servi tout prêt, est un véritablement soulagement.

Succès assuré et dégustation parfaite.

Repus, rassasiés, les onze membres de la famille proche se sont régalés.

On peut donc rendre grâce aujourd’hui, jour de la Sainte Famille.

Mission accomplie !!

 

photosfa#_______

 

 

Crêche

 

Décor réalisé par les petits-enfants.

Crèche familiale chaque année ressortie.

No comment.

On allume la troisième bougie afin de raviver la flamme.

Y croire encore.

 

 

 

Couronne

Cette année je ne suis pas en retard, j’ai préparé ma couronne de Noël hier.

Avec plaisir, dans le calme de l’instant par une après-midi pluvieuse.

Je repensais à tous les Noël que nous célébrons chaque année en famille.

Par delà les retrouvailles joyeuses, il règne toujours un esprit de paix.

Une émotion discrète envahit les coeurs.

Parce-que une présence invisible nous enveloppe de sa bienveillance.

Ce jour-là, la Grâce de Noël nous rend visite.

Nous l’attendons.

C’est l’Avent.

Allumons une première bougie.

Photofa#___________

 

 

 

Automne

En chemin.

S’ouvrir à la Grâce …..

photofa#_____________