Jardin

En dépit de la sécheresse,

et à force d’arroser les quelques pieds de tomates et de courgettes qui subsistent au jardin,

je parviens à récolter de beaux légumes qui régalent mes papilles.

Cela dit, ailleurs, la terre est comme du béton, dure, sèche, aride.

Quel été torride !

Le lac de Vassivière, château d’eau du Limousin se vide peu à peu.

Ce qui inquiète de nombreux acteurs économiques, agriculteurs, industriels.

La centrale de Civaux dans le Poitou,  est refroidie par la Vienne qui est alimentée en partie par le lac.

Les ingénieurs d’EDF, veillent à ce que son niveau soit suffisant pour permettre un bon refroidissement.

Les hommes auraient-ils sous-estimé le pouvoir silencieux d’une nature souveraine ?

Parfois l’inquiétude nous saisit …..

Pourtant, ce n’est pas l’eau qui manque dans l’Océan.

photosfa#__________

 

 

Publicités

Île de Ré

 

Retour sur l’Île de Ré.

Fort coefficient, très beau temps.

Mer un peu agitée, houle modérée puis retour au calme.

Belles promenades sur la plage les pieds dans l’eau.

Séjour vivifiant bien ensoleillé.

Ah, ça fait du bien ces vacances !

Très beau coucher de soleil.

photosfa#___________

 

Rentrée

Déjà la rentrée.

Les petits ont grandi, les plus grands poursuivent leur chemin, ils passent d’une classe à l’autre.

Les grains de sable coule vite dans le sablier du temps.

Impossible de l’arrêter, il s’écoule inexorablement.

Les uns semblent s’impatienter tandis que les autres voudraient retenir le sable.

On leur souhaite une bonne année scolaire.

Sans appréhension, sans crainte, sans bousculade d’aucune sorte.

 » Mais mamie, tu rêves ? Tu vis dans le monde des Bisounours ou quoi ? »

Tu n’ignores pourtant pas que les pierres jonchent le sol et qu’il convient de prendre garde de ne pas trébucher.

Allez , confiance et courage ! tout va bien se passer !

photosfa#_________

 

Marie

 

Malgré la déchristianisation de la société française, on n’oublie pas le 15 Août.

Bonne fête à toutes les  Marie.

Ave Maria !

J’étais à Sète au printemps.

Et j’ai visité le sanctuaire dédié à Notre Dame de la Salette qui se trouve tout en haut du Mont St Clair.

Dès que j’en ai l’occasion j’y remonte avec plaisir d’autant que la vue panoramique est remarquable par temps clair.

C’était le cas ce jour-là.

Je m’y suis attardée paisiblement et je n’étais pas la seule, il y a avait du monde.

Quelques touristes pénétraient discrètement dans la chapelle.

Pourvu que la grâce soit là.

Au cas où ……

 

L’étang de Thau.

photosfa#_________

 

 

 

Accordéon

 

Les passionnés (es) d’accordéon s’en donnent à coeur joie.

Ils et elles répètent et répètent encore et innovent et enrichissent et modernisent le répertoire « trad ».

On dépoussière les airs, on les rénove, on travaille la matière sonore.

Cet accordéon diatonique a été fabriqué par Pierrot Accordéon, luthier installé vers Poitiers.

Il l’a construit dans du bois de poirier qu’il avait fait pousser dans son jardin et qui a séché pendant sept ans.

Du beau travail artisanal. Un artiste lui aussi.

Virginie en a choisi le vernis et ce ton rosé, fruité, lui va bien.

Cette teinte  douce contraste avec le son puissant que dégage son jeu.

Et la dentelle de bois découpée au laser attire le regard étonné de l’auditeur séduit par cette musique populaire.

D’un  » bal limousine » (oui au féminin, curieusement ) à l’autre on écoute en ayant envie de danser.

Différences de style, découvertes inattendues, les amateurs de salsa, seraient presque subjugués !

 

Tiens, retournons à l’Île de Ré !

photosfa#___________

 

De jour comme de nuit, j’ai vraiment aimé le port de St Martin de Ré.

Pittoresque, familial, on en fait le tour facilement, c’est plaisant.

Pourtant sait-on qu’il a servi de base pour les bagnards déportés dans les îles, ou en Guyane ?

Des panneaux discrets le rappellent aux touristes insouciants.

Ces quelques jours de Juillet occupés à faire le tour de l’île.

Furent accompagnés d’un soleil chaud, d’une lumière douce, d’une mer d’huile.

Dépaysement, tranquillité, découverte.

photosfa#________

 

Invisible

 

Petit port de l’île de Ré qui m’a enchantée. J’y reviendrai, c’est sûr.

Mais pour l’heure,

Qu’est-ce donc que cet univers visible et invisible

évoqué par cette note musicalement proche de la mienne ?

Qu’elle m’éclaire …